MESSAGE DES DIRIGEANTS LOCAUX DE LA PRÊTRISE

    Augmenter la foi par l’étude du Livre de Mormon

    SCRIPTURES

    « Nous devons savoir par nous-mêmes que le Livre de Mormon est vrai et développer un témoignage personnel. »

    Nous vivons dans des moments extrêmement éprouvants et difficiles en cette dispensation de la plénitude des temps. Nous aspirons tous à l'espoir, à la paix, à l'amour et à la connaissance que notre Père céleste est toujours présent pour nous aider à surmonter les obstacles que nous rencontrons au cours de notre séjour terrestre. Il y a des tentations de toutes sortes, autant de voix dissidentes, qui peuvent mettre notre foi à l'épreuve et nous faire perdre notre chemin.

    Dans la page d'introduction du Livre de Mormon, il est affirmé que le Livre de Mormon nous dit ce que nous devons faire pour obtenir la paix dans cette vie et le salut éternel dans la vie à venir.[1]

    Joseph Smith, le prophète, a témoigné : « Le Livre de Mormon est le plus correct de tous les livres de la terre et la clef de voûte de notre religion, et qu’un homme se rapprocherait davantage de Dieu en en suivant les préceptes que par n’importe quel autre livre. »[2]

    En tant que membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, nous sommes vraiment bénis d'avoir le livre le plus correct de la terre, cette possession précieuse, qui peut transformer notre vie et changer la face de la terre. De quoi avons-nous besoin de plus? 

    Ezra Taft Benson a enseigné que le Livre de Mormon est la clef de voûte de notre religion de trois manières au moins :

    Témoignage du Christ : Il rend un témoignage puissant et clair de l’existence du Christ.

    Plénitude de la doctrine : Dans le Livre de Mormon, nous trouvons la plénitude de l'Évangile de Jésus-Christ et la doctrine nécessaire à notre salut et exaltation.

    Fondement du témoignage : On ne peut pas obtenir un témoignage des prétentions du Rétablissement et de tout ce qui l’accompagne sans savoir que le Livre de Mormon est vrai.[3]

    En tant que témoins de ce livre important, nous devons le faire connaître à nos frères et sœurs. Notre tâche consiste donc à proclamer l'Évangile et à le faire efficacement. Dans les Doctrine et Alliances, il nous est conseillé : « Ne cherche pas à annoncer ma parole, mais cherche tout d’abord à obtenir ma parole, et alors ta langue sera déliée ; puis, si tu le désires, tu auras mon Esprit et ma parole, oui, la puissance de Dieu pour convaincre les hommes. »[4]

    Traiter les objections

    Notre foi peut être éprouvée, et parfois la foi de nos frères et sœurs en Christ; et les autres personnes qui ne sont peut-être pas de notre foi ne croiront pas tout ce que l'Évangile enseigne. Ezra Taft Benson a enseigné que le Livre de Mormon peut être votre principale source d’aide pour faire face à de telles situations :

    « Nous devons utiliser le Livre de Mormon pour traiter les objections à l'Église… Toutes les objections, qu'elles concernent l'avortement, le mariage plural, le culte du septième jour, etc. dépendent fondamentalement du point de savoir si Joseph Smith et ses successeurs étaient et sont des prophètes de Dieu recevant la révélation divine.

    «… Le seul problème que l'objecteur doit résoudre personnellement est de savoir si le Livre de Mormon est vrai. Car, si le Livre de Mormon est vrai, Jésus est le Christ, Joseph Smith était son prophète, l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est également vraie et est dirigée par un prophète qui reçoit la révélation. »[5]

    Joseph Smith, le prophète, a enseigné que le Livre de Mormon est essentiel dans notre foi, dans nos croyances et dans notre témoignage. « Enlevez le Livre de Mormon et les révélations, et où est notre religion? », a-t-il demandé. « Nous n'en avons pas. »

    Développer un témoignage personnel

    Nous devons savoir par nous-mêmes que le Livre de Mormon est vrai et développer un témoignage personnel. « Et lorsque vous recevrez ces choses, je vous exhorte à demander à Dieu, le Père éternel, au nom du Christ, si ces choses ne sont pas vraies ; et si vous demandez d’un cœur sincère, avec une intention réelle, ayant foi au Christ, il vous en manifestera la vérité par le pouvoir du Saint-Esprit. »[6]

    Lors de la conférence générale d'avril 2017, Thomas S. Monson a supplié chacun d’entre nous d’étudier et de méditer le Livre de Mormon chaque jour, à l’aide de la prière. Ainsi, a-t-il promis, nous serons en mesure d’entendre la voix de l’Esprit, de résister à la tentation, de vaincre le doute et la crainte, et de recevoir l’aide des cieux.

    J'ai joui de ces bénédictions lorsque j’ai lu et médité religieusement et quotidiennement le Livre de Mormon. Il y a de nombreuses années, j'ai eu le privilège de rencontrer une autorité générale qui, lors de notre discussion, a mentionné qu'il lisait quotidiennement le Livre de Mormon. Ses paroles m’ont touché et mes pensées se sont enchaînées rapidement : « Si cet homme âgé de 70 ans environ, qui a grandi dans l’Église, lit ce livre tous les jours, combien en ai-je encore besoin en tant que novice et converti à l’Église? Cette rencontre a changé ma vie pour toujours et j'aime commencer ma journée en me nourrissant des paroles apaisantes du Livre de Mormon. Tout comme Néphi, « mon âme fait ses délices des Écritures, et mon cœur les médite. »[7]

    Russell M. Nelson nous a promis que les « vérités contenues dans le Livre de Mormon ont le pouvoir de guérir, réconforter, rétablir, secourir, fortifier, consoler et réjouir notre âme. »[8]

    J'ai vu personnellement que ces bénédictions, telles que promises par notre cher prophète, ont changé la vie de frère Joseph Tembo* de Copperbelt en Zambie. Nous avons rendu visite à ce frère lorsque j'allais présider une conférence de district il y a quelques années. En entrant chez lui, j'ai remarqué dans sa chambre des Écritures empilées sur une petite table à gauche. Je me suis juste étonné d’apprendre qu'il était non pratiquant depuis sept ans et qu'il était devenu quelque peu mécontent. Pendant que nous parlions avec lui, il a dit quelque chose de profond : « Je n’ai pas fréquenté l’Église depuis sept ans à cause d’une offense. Je sais toujours que l'Évangile est vrai. La lecture quotidienne du Livre de Mormon m'a aidé à persévérer. » Le Livre de Mormon l'avait sûrement réconforté, fortifié et consolé pendant ses moments les plus difficiles. Il était donc facile de l'aider à redevenir pratiquant dans l'Église. 

    Cela a également affermi mon propre témoignage, à savoir qu’on doit avoir un temps fixe quotidien pour l'étude des Écritures et non le faire quand on a le temps libre! Et, comme Harold B. Lee l'a souligné : « Si nous ne lisons pas quotidiennement les Écritures, notre témoignage diminue. »[9]

    Lorsque nous nous efforçons d’augmenter notre foi en notre Père céleste et en son Fils, Jésus-Christ, et en son expiation, nous devons « … marcher résolument, nous faisant un festin de la parole du Christ, et persévérer jusqu’à la fin … »[10]  « Les paroles du Christ nous diront tout ce que [nous] devons faire. »[11] Le Livre de Mormon est pour notre profit et instruction; il témoigne de Jésus-Christ et répond aux questions que l’homme se pose.

    * Le nom a été modifié 

    [1] Page d’introduction du Livre de Mormon 

    [2] Page d’introduction du Livre de Mormon 

    [3] Ezra Taft Benson, L’Étoile, novembre 1986

    [4] Doctrine et Alliances 11:21

    [5] Prêchez mon Évangile, 117

    [6] Moroni 10: 4–5

    [7] 2 Néphi 4:15

    [8] Russell M Nelson, Le Liahona, novembre 2017

    [9] Enseignements des présidents de l’Église : Harold B. Lee (2011), 59–68 ; Les Écritures, « grands réservoirs d’eau spirituelle »

    [10] 2 Néphi 31:20

    [11] 2 Néphi 32:3