MESSAGE DE LA PRÉSIDENCE DE L’INTERRÉGION

    Prophètes et apôtres vivants

    QUORUM OF THE TWELVE 2018 OFFICIAL PORTRAIT

    « Comme nous sommes bénis de vivre à une époque où les prophètes et les apôtres non seulement pacourent la terre mais nous proclament les paroles du Seigneur afin que nous puissions le recevoir comme nous recevons ses serviteurs. »

     Il y a de cela plusieurs années, j’étais dans une réunion de Sainte-Cène où un nouveau membre a partagé ce qui a conduit à sa conversion. Un jour, il travaillait dans son jardin quand deux jeunes missionnaires s’avancèrent vers lui. L’un des missionnaires lui a alors posé cette question: «Comment vous sentiriez-vous si vous saviez qu’il y a un prophète vivant et douze apôtres sur Terre aujourd’hui? » L’homme n’avait jamais pensé à une chose pareille, et bien que non croyant, il voulait immédiatement en savoir plus. Les missionnaires lui ont enseigné l’Évangile et il a obtenu un témoignage personnel. Tout ça parce qu’il a appris que nous avons de nouveau des prophètes et des apôtres vivants qui parcourent la terre.

    Dans Amos 3:7 nous lisons: «Car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes ». Et Jésus nous enseigne que lorsque nous recevons ses serviteurs nous le recevons. (Jean 13:20) Quel privilège et quelle bénédiction extraordinaires de pouvoir, vous et moi, vivre à une époque où des prophètes et des apôtres vivants parcourent de nouveau la Terre proclamant la parole du Seigneur. 

    Il y a de cela quelques mois, notre prophète, le président Russell M. Nelson, s’est tenu devant plus de quatre mille Saints à Harare au Zimbabwe et a invité Jeffrey R. Holland à le rejoindre à la chaire. C’était un moment inoubliable lorsqu’il a ensuite déclaré hardiment à tous ceux qui étaient présents: « [Vous] avez devant vous ce soir deux prophètes. Vous avez soutenu quinze hommes pendant le temps de conférence d’[avril dernier] comme prophètes, voyants, et révélateurs. Pas seulement le président Nelson, mais ses conseillers et tous les douze apôtres. Nous sommes prophètes, voyants, et révélateurs…Dieu a toujours enseigné à ses enfants sur la terre par l’intermédiaire des prophètes. » 

    En avril dernier, nous avons pris part à une assemblée solennelle sacrée lors de laquelle, partout dans le monde, nous tous – membres fidèles –avons levé nos mains pour soutenir Russel M. Nelson comme président de l’Église. De cette occasion sacrée, le président Ballard a dit: « En soutenant le président Nelson à main levée, chacun de nous a témoigné devant Dieu et reconnu qu’il est le successeur légitime du président Monson. En levant la main, nous avons promis d’écouter sa voix comme il reçoit des instructions du Seigneur). » 

    Gary E. Stevenson a ajouté cette déclaration concernant le président nouvellement soutenu à la tête de l’Église: «Il a été très bien préparé et spécialement instruit par le Seigneur pour nous diriger à cette époque. C’est une grande bénédiction que Russell M. Nelson, notre cher président, soit notre prophète aimant et dévoué, le dix-septième président de l’Église, en cette dernière dispensation ! Le président Nelson est véritablement un homme remarquable). » 

    Ceux qui ont connu président Nelson pendant toute sa vie témoignent tous de ses remarquables qualités personnelles et de son grand intellect et de sa grande spritualité. Il y a de cela plus de quarante ans, avant qu’il ne devienne apôtre, et pendant qu’il pratiquait de manière active la chirurgie cardiaque, il a littéralement sauvé la vie de mon père (ou comme le président Nelson m’a dit plus tard: «J’ai donné à ton papa quinze autres années »). Voici ci-quelques inscriptions dans les journaux de mes parents qui datent de cette époque en 1975. Bien qu’écrites il y a bien des années, ces notes donnent un aperçu très personnel de ses qualités spirituelles déjà si apparentes:

    Dans son journal, ma mère a décrit ses sentiments pendant cette période très éprouvante: « Pendant cette période quand j’ai parlé avec docteur Nelson, j’ai eu l’impression qu’ il combinait tout ce qu’il faisait et disait avec l’imbrication pratique et spirituelle et qu’il était un homme plus remarquable et un serviteur du Seigneur.» Plusieurs jours après l’opération elle a écrit dans son journal: « Docteur Nelson est premièrement un homme si merveilleux et deuxièmement un docteur. Il est si brilliant, et pour moi, l’Évangile brille sur son visage. » 

    Et dans son journal, mon père a écrit: « J’ai ressenti  une confiance et une assurance totales en docteur Nelson, sachant qu’il est un serviteur de choix du Seigneur. Je savais que si je vivais ou mourais, j’étais dans les mains du Seigneur. » 

    J’ajoute mon témoignage personnel que non seulement le président Nelson est un grand homme mais qu’il est aussi appelé par le Seigneur pour être l’un de ses prophètes élus. Il est quelqu’un d’une grande gentillesse et malgré qu’il a un intellect remarquable, il enseigne avec simplicité, humilité et compassion. Il enseigne aussi comme ferait un prophète – en nous inspirant de ne pas seulement faire mieux, mais d’être meilleurs disciples du Christ

    Lors de la conférence d’avril 2018, il nous a exhortés et nous a suppliés de repousser les limites de notre capacité spirituelle de recevoir la révélation». Il continue à nous montrer comment, lorsqu’il a partagé avec nous ce que le Seigneur lui a révélé de nous enseigner, nous pourrions vivre de manière plus élevée et plus sainte.

    Pendant que nous prenons part and réfléchissons sur une autre conférence générale historique en octobre de cette année, je vous invite à recevoir votre propre témoignage personnel de l’appel divin de Russell M. Nelson comme prophète de Dieu à notre époque. Je vous invite également à chercher, dans la prière, des réponses aux questions exclusivement personnelles de votre âme, lorsque vous écoutez ou lisez les paroles des prophètes prononcées lors de cette conférence générale. Et finalement, j’invite chacun de nous à suivre l’appel fervent d’avril dernier du prophète de repousser les limites de notre capacité spirituelle de recevoir la révélation personnelle. Nous pouvons le faire quand nous demandons au Seigneur de nous aider à entendre et à connaître, à partir des messages de ses serviteurs, ce que nous devons faire et devenir pour être de vrais disciples du Christ.

    Dans les mois qui suivent, nous allons lire et étudier vivement les paroles des prophètes et des apôtres vivants contenues dans le numéro de la conférence de novembre du Liahona. Comme nous sommes bénis de vivre à une époque où les prophètes et les apôtres non seulement parcourent la terre mais nous proclament les paroles du Seigneur afin que nous puissions le recevoir comme nous recevons ses serviteurs.